Humour/Travail : Evidence ou Hérésie ?

humour travail

 

« Vous allez apprendre à rire. Pour atteindre l’humour supérieur, cessez de vous prendre trop au sérieux ». -Hermann Hesse-

Humour/Travail :

Imcompatibles pour certains, évident pour d’autres…


Saviez-vous que :

  • Les enfants, avant même d’être scolarisées rient ou sourient au moins 400 fois par jour? Et que ce chiffre tombe à 15 (fois par jour) quand on atteint 35 ans?
  • Les gens ne rient que 35% de ce qu’ils pensent vraiment faire?
  • Rire libère de l’endorphine dans notre corps, une substance 10 fois plus puissante que la morphine, et qui possède les mêmes effets grisants que l’exercice physique?
  • À chaque fois que vous avez un bon fou-rire, vous dépensez 3 calories et demie?
  • Rire augmente la prise d’oxygène, ce qui astique et ravigore vos cellules?

Asseyez-vous avec des enfants, alors qu’ils sont en train de jouer. Pas besoin de trop tendre l’oreille pour détecter un son joyeux : le son du rire !

On peut compter sur eux pour s’amuser tout le temps. Même d’une tâche qui semble pénible aux adultes. Que savent-ils que nous avons oublié? Ils savent comment rire. Ils ont un caractère enjoué, et ajoutent une nouvelle dimension aux corvées ennuyeuses.

Pensez à tooutes les personnes drôles, rafraîchissantes, autour de vous. Et bien elles ont toutes un point commun : elles savent rire, et s’amuser.

Rire et s’amuser dans notre façon de travailler peut-il vraiment faire une différence?

Absolument !

Les bienfaits de la combinaison humour/travail sont nombreux. Il paraîtrait même que les employés sont en général plus loyaux et plus productifs ;-). L’absentéisme et les retards réduisent considérablement, si les gens sont heureux d’aller travailler le matin (ou l’après-midi, ou la nuit…).

À contrario, les frais de maladie, dans tous les sens du terme, diminueront sérieusement grâce aux effets positifs du rire sur le psychologique et le physiologique.

Ces effets bénéfiques de bien-être au travail, peuvent-ils être mesurés?

Et bien, oui. En observant les taux d’absentéisme, de retards, et le déroulement de la relève (de la garde).

En complément, nous pouvons créer un sondage de satisfaction dédié au personnel de l’entreprise, pour savoir comment se sentent les employées dans leur rôle, dans l’entreprise et sa vision.

Les plaintes diminuent-elles, alors que vos clients ont affaire à des employés plus heureux?

Des activités au sein de l’entreprise peuvent enseigner aux employés : combien travailler ensemble, en tant qu’équipe, peut être fun et productif. Les responsables et superviseurs, peuvent aussi très bien faire partie intégrante de l’équipe. C’est même carrément mieux. Comme ça, chacun sait qu’il peut compter sur l’autre, sans avoir à en faire des caisses! Et tout le monde est détendu.

Les entreprises qui planifient ou approuvent ces activités sont susceptibles d’aller très loin, si elles continuent à cultiver cette vision positive du travail.

L’utilisation de l’humour sur le lieu de travail doit être cependant approprié selon l’environnement, quand et comment. L’humour utilisé ne doit jamais être insultant ou humiliant. Il est supposé être utilisé comme outil d’encouragement, ou pour mettre en évidence l’absurde de nos comportements et perceptions parfois, nous aidant à les dédramatiser par exemple.

Utilisé à bon escient pour plus de camaraderie, l’humour peut distinctement réduire la fréquence ou l’intensité de conflits dans le milieu professionnel.

Voici 6 raisons de combiner humour/travail, de façon positive, afin d’améliorer notre qualité de vie au travail (et notre santé mentale) :

  1. Cela réduit l’ennui et la fatigue,
  2. Cela comble le besoin social,
  3. Cela décuple la créativité et l’entraide,
  4. Cela comble le besoin de dominance et de contrôle,
  5. Cela favorise la communication,
  6. Cela annule les tensions et conflits

 

Ce qu’il y a de magique dans une entreprise qui encourage la bonne humeur, c’est qu’elle crée des employés loyaux, bons, productifs, à l’heure, présents, etc…Et cela joue inévitablement sur son chiffre d’affaire et sa pérénité.

Alors est-ce de la magie? Ou simplement du bon sens? Pensez-vous que humour/travail sont compatibles?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *