Humour : Définition (si on peut le définir)


humour définition

 

Humour : Définition

Avant de pousser les portes qui donnent sur les incroyables bienfaits de cet outil dans nos défis, quotidiens et/ou ponctuels, il me paraît indispensable d’essayer de donner un semblant de définition à l’humour.

En effet, si j’ai mis en gras le verbe essayer, c’est bien parce que jusqu’à aujourd’hui, personne n’a encore trouvé d’explication précise au phénomène complexe, psychologique et social, qu’est l’humour.

La psychologie s’intéresse plus ou moins (plutôt moins que plus) à l’humour, depuis plus d’un siècle maintenant.

Freud fut un des premiers à s’y pencher en 1905, avec son ouvrage «Le mot d’esprit et sa relation à l’inconscient».

Les 20 à 30 dernières années ont vu naître un réel engouement pour l’humour, dans le milieu psychologue. Cependant, les études scientifiques basées sur l’humour n’ont hélas jamais vraiment été approfondies. Si cela avait été le cas, nous pourrions aujourd’hui apposer plus facilement une définition, mais aussi une compréhension aux différentes approches et mécanismes de l’humour.

Il n’est donc pas étonnant que les gens « normaux » (pas les psychologues) partent dans de nombreuses définitions lorsqu’ils pensent à l’humour.

Voici quelques exemples de ce que cherchent les gens normaux quand ils vont sur Google :

 

Capture_d_cran_2016-07-05_14_37_

 

quand je vous disais qu’il y a de tout…

 

Capture_d_cran_2016-07-05_14_38_

 

Bref, positionnons-nous cette fois-ci du point de vue du monde de la psychologie et ses variantes :

 

  • L’humour est une émotion (psychologie de l’émotion)
  • L’humour est une forme d’intelligence (psychologie cognitive, psychologie des différences individuelles)
  • L’humour est un mécanisme de défense (psychanalyse)

Humour : Définition d’une complexité…

Rod A. Martin, a dû faire face à cette complexité, lorsqu’il a écrit son guide intégral (intégralement en anglais) «Psychology Of Humor».

Il en a déduit une élégante définition de l’humour, d’une perspective psychologique, que je traduit gratuitement ici pour vous :

« D’une perspective psychologique, le processus de l’humour peut être divisé en 4 composants essentiels :

  • Un contexte social,
  • Un processus cognitivo-perceptif,
  • Une réponse émotionnelle,
  • Une expression vocale-comportementale du rire.« 

 

Personnellement, je préfère utiliser le mot phénomène, au mot processus, car beaucoup de gens associent le mot processus à une séquence où sont marquées des étapes.

Lorsque nous expérimentons l’humour, les 4 composants du processus de Rod A. Martin se manifestent au même moment, d’où ma préférence d’utiliser le mot : phénomène

J’aimerais également ajouter 2 autres composants à cette définition, avant qu’on s’endorme :

  • Phénomène culturel
  • Style individuel ou préférence…

…car il y a autant de sens de l’humour qu’il y a d’individus, et autant d’humours qu’il y a de cultures sur Terre.

Alors pour ce qui est de définir l’humour avec précision…Accroche-toi Jeannot ! (⇒ définition : être mal barré ⇒ définition : une personne sachant mal se servir de la « barre » d’un navire pour le diriger, est mal engagée…bref)

 

Cet article « Humour : définition (si on peut le définir) » vous a plu? Vous pensez qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre? Partagez-le, likez-le, apprenez-le par coeur et récitez-le lors de dîners entre amis pour les impressionner, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *